Destination Guyane française 2/2

ile du diable au large de kourrou

Des vacances en Guyane française

Je ne vais pas faire un guide touristique ultra détaillé avec des conseils pour préparer son départ mais voici des idées de sentiers et de lieux à découvrir si vous êtes en Guyane. En tout cas, ce que j’ai le plus apprécié.

Préparer ses vacances en Guyane française

Le marché de Cayenne

Les îles du Salut

Retrouver des activités à faire en Guyane ici

palmiers et paysage tropical eau bleue
Palmiers et flores aux iles du Salut

Préparer ses vacances en Guyane française

  • Pas d’entrée en Guyane si le vaccin contre la fièvre jaune n’est pas fait. Il faut le faire dix jours avant de partir, ce qui est jouable. Pensez-y, ce serait bête d’être coincé pour cela.
  • A avoir avec soi : une gourde (sans BPA de préférence). Il fait chaud, on sue vite (et donc perd de l’eau), le soleil n’est pas timide et quand bien même il l’est (lors de pluie) il fait (bien!) chaud.
  • Un spray anti moustique. Je vous recommande celui d’Arkopharma, sans alcool, sans gaz, sans DEET (répulsif anti insecte). Pas trop de cochonneries sur votre peau.
  • Casquette, couvre-chef, si possible. Pas autant indispensable que l’eau mais si vous en avez, portez les !
  • Crème solaire. Je ne peux pas vous dire de ne pas mettre de crème solaire, par contre je vous conseille de le faire. Ayant le teint chocolat, j’en mettais. Bon pas tous les jours (car avec l’anti-moustique, c’est un peu lourd sur la peau) mais assez régulièrement notamment sur le visage, le haut du dos, les bras (zones les plus exposées aux risques de brûlures, si comme moi vous êtes en t-shirt et débardeur).
maison creole jaune à trois étage architecture colonial
maison guyanaise

Que voir à Cayenne et à Kourou ?

Le Marché de Cayenne : sortie en famille

visiter le marché de cayenne
Marché du monde : marché de Cayenne

Ouvert les mercredis, vendredis et samedis de 6h à 14H. Selon moi, le meilleur moment pour y aller est entre 7 heures et 10 heures. Des étales à l’extérieur aux halles on y retrouve fruits, légumes, rhum arrangé à offrir en cadeau, poissons, soupe Pho à déguster de bon matin. Me rendre au marché est ce que j’ai fais le plus ! Les photos parleront mieux que moi, et le mieux c’est encore de s’y rendre.

PS : le fort Cerepou est situé à cinq minutes du marché. Pas d’excuse pour ne pas s’y rendre : beau point de vue sur Cayenne, il fait face à la colline Montabo. Photo ci-dessous.

jeune fille noire en vacance à Cayenne avec sentier du montabo
Vue de Cayenne depuis le fort Cérépou
citron verts au marché de cayenne
Citrons verts par centaine à Cayenne
fruits du dragon, ananas , patates douces au marché de Cayenne vacances en guyane française
Fruits du Dragon
poissons de la la rivière de Cayenne
Marché aux poissons à Cayenne
activités en famille en Guyane marché de Cayenne vacances en guyane française
Découvrir Cayenne
activités portuaire à Cayenne : vacances en guyane francaise
Port de Cayenne
découvrir Cayenne : place des Amandiers : vacances en Guyane francaise
Place des Amandier à Cayenne : photo bonus en Guyane
maison type creole jaune et bleue en guyane amerique
Architecture et maison guyanaise : photo bonus

Les îles du Salut : le bagne au paradis

Qui a entendu parler de la Guyane, ne peut la dissocier de son triste passé bagnard (Papillon, Henry Charrière, Steve Macqueen etc). Qui aurait crû que ces îles de l’enfer allaient devenir un must de la Guyane.

Must car il en reste des vestige intègres (en particulier sur l’île Royale où tout est plus ou moins en « bon état » mais également sur l’île Saint Joseph et les ruines des cellules).

Must car l’eau est bleue ! Oui, l’eau de mer n’est pas bleue de partout en Guyane (en particulier l’île de Cayenne). Pour le tour de l’île Royale, il ne faudra pas plus d’une heure (environ une demi-heure pour Saint Joseph).

 

Le niveau de marche est assez facile (mais n’allez pas non plus forcer si vous avez les genoux fragiles). Un conseil toutefois : si vous êtes en mode randonnée, pas de tong ni de chaussures ouvertes. Je dis cela car en marchant à Saint Joseph direction le catamaran, j’ai eu le bonheur de me faire piquer par je ne sais quel insecte. Rien de grave (pas de malaises, de symptôme etc.) mais la piqûre ! Une aiguille pointue qui lâcherait une mini décharge électrique. On a mal comme jamais pendant cinq minutes, puis ça s’estompe mais je ne souhaite à personne de ressentir ce que j’ai eu.

plage baignade sur les iles du Salut en Guyane
plage ile Royale
bagne en Guyane aux iles du Salut : vacances en Guyane francaise
Ile Royale : ancien bagne
chapelle dans l'ancien bagne en Guyane
Chapelle de l’ile Royale
batiement carceral du bagne au 19e siècle en Guyane que faire pendant des vacances en guyane française
Vestige de la prison guyanaise sur l’ile Joseph
ruine de bagnes prisons en Guyane sur les iles du salut : urbex en guyane
vestiges bagnes ile Jospeh

 

Si vos moyens financiers vous le permettent, je vous conseille vivement de réserver au moins un voyage (via bateau) pour une journée aux îles du Salut. On a pas tous les jours l’opportunité de découvrir une île (cette sensation de fini, de délimité et même temps d’inconnu, « perdu » au beau milieu de la mer). Prendre le catamaran est à faire au moins une fois dans sa vie (je recommande Tropic Alizés). Rencontrer ce passé bagnard intact au beau milieux d’un cadre idyllique vaut l’expérience.

rivière de guyane le matin ciel bleu
la rivière de Kourou au lever du jour
aller au iles du salut le matin avec Alizé tropic à Kourou
Catamaran en Guyane, un de mes plus beaux souvenirs grâce à Tropic Alizés
iles du salut à kourou et marché de Cayenne
Visiter Cayenne et Kourou

Jaymes.

Instagram
Twitter
Visit Us
LinkedIn
RSS
Follow by Email

2 commentaires sur “Destination Guyane française 2/2

  1. Nous avons un autre point commun et mon cœur vient de fondre en voyant les photos: je suis allée en Guyane française en 2002 pour des raisons professionnelles et j’y ai passé une semaine dans un superbe hôtel en périphérie de Cayenne (attention aux moustiques, c’est vrai, heureusement qu’il y a la clim dans les hôtels et que l’on peut tout fermer! Eh oui, le vaccin et la chaleur quand on arrive à l’aéroport, c’était en hiver et je suis arrivée habillée en doudoune! J’ai vite mis mes tongs.) Et je garde un souvenir mémorable de l’hôtel style colonial avec un jardin tropical et la pluie qui tombait tous les matins à 4h du matin – merci le décalage horaire – que je contemplais du haut de mon balcon.
    J’ai adoré manger les spécialités de Cayenne (les crevettes coco et les cocktails au rhum à l’hôtel le soir, ils ne font pas semblant de te servir du rhum quand tu en commandes un, un soir je me suis trompée de chambre et j’ai essayé d’ouvrir la porte d’une autre personne et ne comprenait pas pourquoi la clé ne rentrait pas dans la serrure: à cause du rhum 😂 Le marché est également spectaculaire et la ville même, quel spectacle de couleurs!
    Sinon j’allais faire mon jogging le soir après le travail ou errer dans les rues pour regarder les maisons, et j’ai vraiment préféré la chaleur humide à la chaleur sèche et surtout la végétation luxuriante, et comme je finissais tôt je pouvais aller randonner toute seule, c’est incroyable les bruits qu’il y a dans la forêt tropicale à 1 km de la ville, je croyais que c’était silencieux et évidemment, je me suis perdue et j’ai mis 1h à retrouver mon chemin! Et la plage le soir, toute seule, avec les crabes qui sortent du sable et courent partout et l’eau saumâtre (heu pourquoi elle n’est pas salée? Ah, c’est à cause de l’Amazone qui se jette dans l’océan 1000 km plus bas au Brésil, OK, en plus elle est froide, mais tant pis, jetons-nous à l’eau. J’aurais aimé aller à Kourou et visiter les îles, mais comme je travaillais, je n’ai pas eu le temps.
    Sinon j’ai négocié un week-end de plus avec mon boss et j’ai pu prendre ma voiture de location et aller au fin fond de la forêt amazonienne qui était à couper le souffle et visiter Cacao, un village Hmong.
    Et j’ai fini par une balade en pirogue sur le Maroni, dans les mangroves à voir les morphos voler. Une expérience inoubliable, et je compte bien y retourner! C’est avec l’Australie mon pays préféré (et le Portugal, l’Irlande, heu, tant de pays et si peu de temps)…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *